LA FACE CACHÉE DES NOUVELLES TECHNOLOGIES

Introduction de l’avant-dernier livre de Tom Thomas « La face cachée des nouvelles technologies » En ce début 2018, la toile de fond de la situation du capitalisme contemporain est toujours constituée des énormes obstacles auxquels se heurte la valorisation du capital. Certes, cela revêt des aspects concrets différents suivant les régions du monde et leur place dans les chaînes mondiales...
Lire la suite

VILLE ET CAPITAL

Parution du dernier livre de Tom Thomas sur la ville et le capital aux éditions Jubarte, il est disponible à la librairie du Point du Jour (58 rue Gay-Lussac 75005 Paris, tel: 01 43 26 20 17, courriel: librairie-lpj@wanadoo.fr) au prix de 8 euros. QUATRIEME DE COUVERTURE Les villes existent depuis longtemps. Mais pas les villes-mégapoles tentaculaires qui sont une caractéristique du capitalisme...
Lire la suite

LA FACE CACHÉE DES NOUVELLES TECHNOLOGIES

Parution du dernier livre de Tom Thomas sur la face cachée des nouvelles technologies aux éditions Jubarte, il est disponible à la librairie du Point du Jour (58 rue Gay-Lussac 75005 Paris, tel: 01 43 26 20 17, courriel: librairie-lpj@wanadoo.fr) au prix de 8 euros. QUATRIEME DE COUVERTURE La nécessité se fait chaque jour plus impérieuse d’abolir un capitalisme qui entraîne...
Lire la suite

A PROPOS DU « POPULISME » : UN COMMENTAIRE DES ELECTIONS DE 2017 EN FRANCE

Postface du dernier livre de Tom Thomas,  » Le capital automate », paru début novembre aux Editions Jubarte et disponible à la librairie du Point du Jour. Ces élections sont une occasion pour revenir sur le qualificatif « populisme », terme mystificateur comme on va le voir, mais abondamment utilisé dans les médias pour stigmatiser les partis FN et Insoumis. La montée de l’influence de ces...
Lire la suite

LA « VRAIE » GAUCHE ET LE CHOMAGE : ILLUSIONS ET MYSTIFICATIONS

Quelles que soient ses différentes fractions (« frondeurs » du PS, P.C., mélanchonistes, etc.), la « vraie » gauche assure pouvoir relancer la croissance (mais laquelle, sinon celle du capital ?) et l’emploi (mais lequel, sinon le travail aliéné propre au capitalisme ?) en menant une politique « anti austérité ». Elle le ferait en augmentant la consommation, laquelle augmenterait ensuite...
Lire la suite